FABRIQUÉS LOCALEMENT / PRODUITS UNIQUES / LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE / PAIEMENT EN 4 FOIS POSSIBLE FABRIQUÉS LOCALEMENT / PRODUITS UNIQUES / LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE / PAIEMENT EN 4 FOIS POSSIBLE

Renaître et Grandir

Renaître et Grandir
Créer sa marque de vêtement enceinte de son 2ème enfant:
Renaître et Grandir

2021 a été pour moi la naissance de deux bébés en même temps, et j’avais envie de vous faire partager cette expérience. 

Le début : 

La grossesse représente parfois une vraie transition dans la vie d’une femme. Bizarrement, à ma première grossesse de ma fille, je l’ai vécu très angoissée et au contraire accrochée à mon statut de salariée afin d’apporter toute la stabilité nécessaire à mon enfant. 

Cependant, l’annonce de ma seconde grossesse a été un vrai déclenchement pour moi. J’ai traversé une grande période de remise en question lorsque j’ai appris que j’étais enceinte. 

Quel sera mon avenir après la venue de ce second enfant ? Comment vais-je jongler ma vie pro et ma vie de maman quand on passe déjà 3h de transport par jour pour aller et rentrer du travail ? Quand est-il de toute cette philosophie de réaliser ses rêves qu’on transmet à nos enfants mais qu’on n’inculque pas à soi-même ? 

J’ai rencontré quelques soucis lors du premier trimestre, et j’ai vraiment cru perdre mon enfant. Mais non il est resté accroché à moi et j’ai pris cette chance unique pour tout recommencer à zéro, m’épanouir et évoluer. On parle souvent de « force animale » lorsqu’on est enceinte mais c’est vrai, être enceinte de Charlie m’a donné une force incroyable pour me dépasser et réaliser enfin mon rêve. Je me suis tout simplement développer avec mon bébé. Plus il se développait à l’intérieur de moi, plus j’avais cette impulsion de développement de créativité. 

On renaît, on revit, on veut du renouveau. 

Le pendant :

Vous dire que les 6 derniers mois ont été un vrai bonheur c’est faux. Car malgré l’envie de vouloir créer à tout prix, une femme enceinte doit se reposer et faire des pauses. 

Des pauses que je vivais très mal car j’avais ce besoin de me dépasser, d’avancer avec un planning en tête. La grossesse nous donne cette confiance en soi, ce dynamisme que l’on a envie de mettre à profit, mais parfois il faut voir la réalité en face, je souhaitais aussi m’occuper de ma fille à 10 000% avant l’arrivée de Charlie, et les déplacements se faisaient de plus en plus difficilement (je fais de gros bébés hiha) 

Alors qu’est-ce qu’il faut faire à ce moment-là ? Réaliser un rétroplanning réalisable et atteignable en fonction de ce moment de vie.

Quand on se lance dans un processus de création d’entreprise et qu’on est enceinte, on apprend aussi à peu dormir. Les insomnies sont nombreuses soit à cause de l’enfant (oui les enfants ont vraiment la bougeotte la nuit) soit parce qu’on se met à penser à son business plan ou à scroller Instagram ou Pinterest. En pleine nuit, j’avais l’envie de dessiner et de mettre sur papier toutes ces idées de style. Et on finit finalement  par avoir une capacité de travail supérieure à avant la grossesse malgré la fatigue.

Je ne saurai jamais si Charlie a ressenti toutes ses émotions que je vivais, mais tout ce que je peux dire c’est qu’il a été merveilleux en moi, comme s’il ressentait que j’avais besoin d’apaisement, de calme afin de créer ma société. Le reste de ma grossesse fut magnifique et il est arrivé joliment le mercredi 17 mars 2021 car c’est le mercredi c’est le jour des enfants non ? 

L’arrivée :

Il faut accepter cette pause, elle est nécessaire. Un enfant a uniquement besoin d’amour, d’affection et d’attention. J’ai traversé deux sentiments tellement contradictoires lors de son arrivée. En premier lieu, j’étais ravie de cette pause car j’aime ne rien faire. Juste lire et écouter de la musique avec lui dans les bras. Mais en même temps, je culpabilisais totalement de ne pas retourner travailler, comme si on m’attendait et que je me devais m’organiser et me remettre au travail. 

Sauf que non, personne ne nous attend, personne nous force à quoi ce soit, donc il faut juste arrêter de tout vouloir maitriser tout le temps et laisser les choses tels qu’elles doivent se passer. 

J’ai officiellement rien fait pendant 3 mois lorsque mon fils est né. 

Cette période m’a aidé à grandir personnellement. On apprend que nous ne sommes pas de super héros et finalement m’a aidé à être beaucoup efficace quand il a fallu reprendre les choses où je les avais laissés.  Il faut aller à l’essentiel car nous manquons de temps sur ses 2 vies au quotidien. Le plus important est de travailler avec des fournisseurs qui acceptent cette double vie. Il m’est arrivé d’aller à des rdv avec ma fille à la main et bébé sur le dos. Et oui…. Mais clairement ça aide à mener le rdv à l’essentiel et finalement j’en ressors toujours hyper positive car ce fut finalement les rdv les plus constructifs. 

J’ai souhaité créer ma marque de vêtement depuis 2010 je crois.

Puis j’ai fait une tentative de début de début en 2017 mais finalement ma seconde grossesse a été finalement le meilleur moment. J’ai pu rencontrer lors de cette période des personnes patientes, bienveillantes, aidantes, conseillères, avec des sourires, des désaccords, des mains tendues, de la tendresse et beaucoup d’encouragement. 

Et bien voilà, ce fût ça pour moi créer ma société enceinte.